Rendre le numérique plus responsable est une attente forte des Français. 

C’est un sujet complexe, car il nécessite de répondre à deux enjeux : d’une part l’enjeu de maîtriser l’empreinte environnementale du numérique, d’autre part celui d’utiliser le numérique comme levier au service de la transition écologique.

Si les transitions numérique et écologique bousculent notre quotidien et transforment nos sociétés, elles sont également indissociables. La transition écologique sans le progrès numérique est impossible, et la transition numérique doit s’inscrire dans l’exigence écologique. Ces deux transitions doivent converger pour promouvoir un progrès maitrisé et au service d’une modernité respectueuse de l’environnement.

Être éco-responsable en entreprise, c’est gérer ensemble les ressources nécessaires au bon fonctionnement de celle-ci tout en cherchant à réduire son impact.

Des chiffres clés sur la consommation de papier en France :

– Le papier représente environ 75% du poids des déchets de bureaux en France, et n’est recyclé qu’à hauteur de 35%.
– Un salarié consomme en moyenne 77 kg de papier par an
– Au total, les impressions inutiles (oubliées, jetées, perdues) représenteraient un coût de 300 millions d’euros.

Source : Syndicat National des supports d’Image et d’Information

pourcentage

Quelques conseils pour limiter l’impact environnemental :

1. Passer à la dématérialisation pour réduire son empreinte carbone

Gains de temps, de productivité, de stockage, réduction de l’empreinte carbone… La dématérialisation présente de nombreux intérêts.

Pour 46%, la mesure la plus visible est de limiter la consommation et le stockage du papier. En effet, la dématérialisation est souvent présentée comme un avantage d’un point de vue environnemental, car elle permet de réduire la consommation de papier.

Derrière on retrouve le « gain d’espace de stockage sur les serveurs, applications et boîtes mail » à 27 %.

Une solution de gestion documentaire rentre dans le cadre de l’adoption d’une démarche RSE en réduisant, voire en abandonnant l’usage du papier, des consommables associés et en permettant la réduction des espaces physiques de stockage.

Par ailleurs, cette solution favorise aussi la tendance du télétravail avec un accès aux documents en tout lieu. Des études ont même montré que le télétravail est un excellent moyen pour limiter les émissions de gaz à effet de serre avec la réduction des trajets domicile-bureau. Cela équivaut à des économies de 271 kg de CO2 au quotidien.

Source : SERDA Conseil, gouvernance numérique de l’information 2020

2. Optez pour d’autres gestes éco-responsables

Au-delà de limiter le nombre d’impressions, Xerox propose des solutions de recyclage et de reconditionnement.

  • Le programme Éco-logic, vous permet d’opter pour des imprimantes multifonctions Xerox entièrement reconditionnées par Groupe Networks. Ce qui impacte le plus dans la balance environnementale et dans la pollution numérique, est la fabrication d’un nouvel appareil. Ainsi, c’est jusqu’à 90 % de CO2 évité pour une imprimante en entreprise (1,6kg DEEE évités).
  • Le programme Xerox Green World Alliance permet à nos clients de retourner leurs consommables usagés gratuitement. 100% des consommables usagés récupérés en France sont réutilisés, recyclés en matières premières secondaires et/ou incinérés pour valorisation énergétique. L’ECOBOX vous permet de recycler vos consommables, commandez-la gratuitement sur l’application.

Un des principaux enjeux du développement d’une entreprise est de prendre désormais en compte la dimension éco-responsable et de pouvoir mesurer son impact sur l’environnement : la croissance verte.

Pour un numérique plus vert, faites confiance à Groupe Networks !