• By Cathy
  • 7 décembre 2015

Un procédé révolutionnaire: la Xérographie

Un procédé révolutionnaire: la Xérographie

Un procédé révolutionnaire: la Xérographie 150 150 Groupe Networks

Le GROUPE Networks propose au travers de son métier des Arts Graphiques, des nombreux moteurs professionnels numériques de production, destinés aux imprimeurs traditionnels utilisant le procédé de la Xérographie.

Qu’est-ce que la Xérographie ?chester-carlson-268x300

Le terme « xérographie » provient de l’association des mots latins xeros (à sec) et graphein (écriture) et désigne un procédé qui permet de reproduire des images ou des  documents sur tous types de supports non traités.

En 1938, Chester Carlson, un ingénieur américain, fit une démonstration pour présenter la technique de l’électro photographie. 10 ans plus tard,  une petite entreprise encore inconnue lui racheta les droits de son invention et commença à travailler sur ses applications industrielles.

Cette PME (The Haloid Company) qui deviendra plus tard Rank Xerox,  lance en 1961, le premier photocopieur utilisant la technologie de la xérographie. Ce premier photocopieur, le Xerox 914 allait connaître un succès foudroyant à la base de la Xerox Story.

En 1973, Xerox lance le premier copieur couleur. C’est une nouvelle ère qui commence. Ce procédé est utilisé dans les imprimantes laser, photocopieurs et imprimantes multifonctions, presses numérique (couleur et noir et blanc).

Xerox_914

Le Xerox 914

Anecdote : La technique d’impression de la xérographie a permis également la reproduction d’images radiographiques, telle que la mammographie, pour détecter le cancer du sein. (Xerox système 125)

Comment fonctionne la Xérographie ? 

Le procédé xérographique est une technique d’électro photographie. La xérographie permet la reproduction de divers documents grâce à la technique électrostatique à sec. C’est le principe de la photoconduction (Libération de charges électriques dans un semi-conducteur sous l’action de la lumière.)

Pour cela, la xérographie utilise une couche isolante photoconductrice, telle que le sélénium, sur un support (un cylindre en aluminium ou dans un métal conducteur) appelé tambour ou photoconducteur.

Le sélénium tiendra donc une charge électrostatique dans l’obscurité pour la conduire ensuite sous la lumière.

Le principe de la Xérographie 

  • Le tambo220px-Xerographic_photocopy_process_fr.svgur tourne à la vitesse du rendement papier.
  • Le document est placé sur une glace d’exposition, puis balayé par des lampes. L’image est donc projetée sur le tambour via un objectif et des miroirs.
  • Pour que l’image devienne visible, de l’encre en poudre, appelée toner, est déposée sur le tambour. Celle-ci est chargée négativement en électricité.
  • Le papier est ensuite passé contre le tambour. Le toner est transféré sur ce même papier chargé en électricité statique.
  • L’image est donc formée sur le papier, puis fixée par des rouleaux chauffants.
  • Ce processus xérographique s’effectue en quelques secondes avec un coût de production des divers documents peu élevé, sachant que la couche isolante photoconductrice peut être utilisée des milliers de fois.

Le principe de la Xérographie en couleur et la même technique  sauf qu’il y a quatre dépôts de toner sur la feuille (cyan, magenta, jaune et noir).

La modernisation de la Xérographie

Nouveau procédé : Encre Laser.

 

 

xerographie

Presse Xerox Versant 2100  slide2

Le GROUPE Networks reste à votre disposition pour plus d’informations où conseils concernant le procédé de la Xérographie.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous souhaitez des informations complémentaires, prendre un RDV avec un conseiller, un devis spécifique... Notre équipe est à votre écoute !

Afin de répondre au mieux à votre demande, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.

[recaptcha]
By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.